Projet Magus

Développé par I’ingénieur François Huberland, le système MAGUS (MAgnetic Gastrointestinal Universal Septotome) a pour objectif de traiter par les voies naturelles des maladies rares comme le diverticule.

Sa recherche a débouché sur la réalisation d’un dispositif médical.

Celui-ci est constitué d’une paire d’aimants et d’un fil auto-rétractable qui en exerçant une pression constante sur les tissus traités permet d’inciser progressivement la paroi du diverticule (« poche ») de l’œsophage pour permettre une meilleure vidange de ce dernier  tout en limitant le risque de perforation (cf. figures). 

Une dizaine de patients ont déjà été traités avec succès grâce à ce dispositif couronné du prix de « l’innovation de l’année » 2021 par l’ESGE (European Society Gastrointestinal Endoscopy).

Les résultats préliminaires des premières utilisations chez l’homme du dispositif  MAGUS ont récemment été publiés dans la revue Endoscopy 

Ces données originales suggèrent que le dispositif est efficace, sûr et peu invasif. 

Cette recherche a fait l’objet d’un thèse de doctorat le 25/05/2021 initulée 

” How to realize a septotomy of the gastrointestinal tract through natural orifices, without incision ” accessible via YOUTUBE.

Lire la vidéo

Il s’agit d’un mécanisme pensé, créé et développé grâce à la collaboration 

  • des ingénieurs issus du service BEAMS de l’Ecole polytechnique de l’ULB
  • ainsi que du centre de recherche BMDC, 
  • des médecins du service de gastroentérologie de l’Hôpital Erasme
  • et de la Fondation Champalimaud au Portugal. 

Ce projet a été financé par Innoviris et est actuellement à la recherche de partenaires pour arriver jusqu’au marquage CE.

Merci de relayer l’information via vos canaux et via les réseaux sociaux